> Revue Sciences De Gestion DRecherche

RÉSUMÉS du Numéro 151 - abonnement 2022 - FRANÇAIS

Revue "Recherches en Sciences de Gestion - Management Sciences - Ciencias de Gestión" - ISBN 2259-6372
Chaque article a des résumés en français, anglais et espagnol 

ARTICLE 1

Confiance et intention de se prévenir contre le VIH/sida : quel rôle pour le contrôle comportemental perçu ?

Résumé:

Cette recherche, partant de la théorie du comportement planifié, étudie les facteurs explicatifs de l'intention des populations de se prévenir contre le sida. L'intention dépend de deux variables: la confiance envers les programmes de prévention et le contrôle comportemental perçu. Le modèle est testé sur 666 populations-cibles. Les résultats montrent que le comportemental perçu joue un rôle médiateur dans la relation entre la confiance et l'intention.

par Abdou Karim Faye
Enseignant-Chercheur - Maître de Conférences,
Agrégé en Sciences de Gestion Laboratoire d'Entreprenariat, de Marketing et de Stratégie (LEMSTRAT)
Université Cheikh Anta DIOP de Dakar
(Sénégal)

ARTICLE 2

La perception des innovations: une approche par les représentations sociales

Résumé:

La perception des innovations représente un enjeu pour les entreprises car elle permet de comprendre leur adoption et la culture partagée par le groupe social étudié. Il est donc important de s'assurer que les consommateurs les perçoivent bien comme telles. Cette recherche utilise les représentations sociales pour analyser la perception des consommateurs de la génération Y et proposer un cadre de référence pour les entreprises. Les résultats de l'analyse par le biais de la théorie du noyau central mettent en évidence la prépondérance des notions de « nouveauté » et de « technologie et digital » dans la représentation et permettent de proposer des pistes de réflexion et des clés d'analyse pour les entreprises.

par Blandine Hetet
Enseignant-chercheur
IDRAC Business School
(France)

 

 

ARTICLE 3

Ancrage conceptuel et analyse des enjeux de la tarification dynamique en ligne

Résumé:

Les progrès considérables enregistrés ces dernières années en matière d'intelligence artificielle favorisent une diffusion rapide des stratégies de tarification dynamique dans les environnements en ligne. Cet article analyse les enjeux liés au déploiement massif de cette technologie à la lumière des principales théories liées à la formation des prix. Après avoir défini et proposé un ancrage conceptuel de la tarification dynamique en ligne, nous mobilisons la théorie de la valeur, la théorie de la concurrence et la théorie de la répartition afin d'identifier plusieurs axes complémentaires de réflexion pour les entreprises autour de cette stratégie de fixation du prix. Notre analyse tri-théorique contribue à une meilleure appréhension des enjeux multi-facettes - économiques, sociaux, et éthiques - liés à l'utilisation croissante de la tarification dynamique en ligne par les acteurs de l'économie numérique

par Corina Paraschiv
Professeur des Universités
LIRAES
Université Paris Cité
(France)
Sarah Benmoyal Bouzaglo

Maître de Conférences – Habilitée à Diriger des Recherches
LIRAES
Université Paris Cité
(France)
Monica Turinici
Doctorante en Sciences de Gestion
LIRAES
Université Paris Cité
(France) Xavier Rousset
Docteur en Sciences de Gestion
LIRAES
Université Paris Cité
(France)

ARTICLE 4

Les interactions « phygitales » de service en magasin : Quelles utilités pour les consommateurs ?

Résumé:

Quand l’expérience phygitale de magasinage fait l’objet de nombreux articles, son rôle dans le domaine des services est encore méconnu. Cet article a pour objectif de comprendre les motivations et freins utilitaires des clients à une « interaction phygitale » avec un conseiller autour d’un écran. Il analyse la littérature sur les motivations utilitaires de shopping sur différents canaux et met en œuvre une méthodologie projective quantitative. Les résultats font apparaitre trois groupes de variables, liées à la Personne, à l’Objet et à la Situation (P.O.S.) de l’interaction phygitale, formant un premier pas théorique et pratique vers la compréhension de ce phénomène.

par Dorsaf Bentaleb Sfar
Maître Assistante – ISGT
Habilitée à Diriger des Recherches
LARIME - LR11ES02
Université de Tunis
(Tunisie)
Anissa Ben Hassine
Professeure ESSECT
LARIME - LR11ES02
Université de Tunis
(Tunisie)

ARTICLE 5

Parcours santé et satisfaction au travail des collaborateurs. Une étude sur le cas de collaborateurs confrontés à l'assistance médicale à la procréation (AMP) en France

Résumé:

L'équilibre entre la vie professionnelle et la vie privée, le bien-être subjectif et la satisfaction au travail sont autant d'éléments susceptibles d'avoir un impact sur la vie des collaborateurs dans l'entreprise. L'employeur a donc tout intérêt à traiter avec soin ces sujets pour maintenir ou construire un lien avec les employés. L'article propose d'étudier ces rapports dans le contexte particulier de collaborateurs suivant un parcours santé d'AMP qui exacerbe encore un peu plus ces liens de causes à effets. C'est toute la problématique de l'accompagnement par l'employeur des collaborateurs en vulnérabilité qui est explorée ici. De la qualité de cet accompagnement par la GRH notamment, dépend donc la force du lien entre l'employeur et le collaborateur.

par Blandine Courbière
Professeur des Universités - Praticien Hospitalier
Centre d'Assistance Médicale à la Procréation, Hôpital de La Conception, AP-HM,
Marseille
Aix-Marseille Université, CNRS, IRD, Avignon Université, IMBE, Marseille
(France)
Michel Dalmas Professeur Associé – Habilité à Diriger des Recherches
ICD (Groupe IGS)
Laboratoire LARA – Chercheur Associé au CNAM-DICEN
(France)
Arnaud Lacan
Professeur Senior
KEDGE Business School
Centre of Excellence for Sustainability
Aix-Marseille Université, CNRS, AMSE, Marseille
(France)


ARTICLE 6

Performance ESG et reporting extra-financier

Résumé:

Ce travail de recherche examine la relation entre la performance ESG et le reporting extra-financier en mobilisant le cadre de la divulgation d'informations volontaires. La recherche empirique s'est appuyée sur la méthodologie des données de panel en balayant une période allant de 2016 à 2018. L'échantillon retenu réunit les entreprises françaises non financières cotées au SBF 120. Pour enrichir notre modèle de régression, nous allons introduire certaines caractéristiques des entreprises. Les résultats montrent que la performance ESG n'explique pas le niveau de reporting extra-financier. En revanche, la présence d'un comité RSE ou assimilé, le rendement des actifs et le levier financier influencent de façon significative le niveau de reporting extra-financier.

par Fayçal Ait Saadi
Chercheur Associé Laboratoire
CERGAM
Université de Toulon
(France)

ARTICLE 7

Le processus de légitimation par la RSE : Une analyse multiméthodes du noyau stratégique des Caisses d'Épargne

Résumé:

Suite à une analyse de contenu réalisée sur 50 entretiens semi-directifs conduits auprès de participants du noyau stratégique des Caisses d'Épargne, plusieurs traitements, à la fois qualitatif et quantitatif, permettent de comprendre les liens unissant légitimation et Responsabilité Sociale de l'Entreprise. Les résultats indiquent que la RSE est avant tout mobilisée dans un processus de légitimation des Caisses d'Épargne. Les différents types de légitimité – pragmatique, moral, cognitif -sont associés à différents types d'intégration de la RSE – dans les activités et la gouvernance des Caisses d'Épargne.

par Aurélie Walas
Docteur en Sciences de Gestion
University Lecturer, Skema Business School,
Nice
(France)
Emmanuelle Reynaud
IAE Aix-Marseille, CERGAM
Université. Aix-Marseille
(France)
Jocelyn Husser
IAE Aix-Marseille, CERGAM
Université. Aix-Marseille
(France)

ARTICLE 8

La recherche en gestion vue sous l'angle de la modélisation d'aide à la décision « De l'ingénierie de gestion aux sciences de gestion »

Résumé:

L'objectif de cet article est de proposer une synthèse des recherches consacrées à l'implémentation des modèles d'aide à la décision dans les entreprises et à leur validité organisationnelle. Il montre comment ces recherches peuvent, d'une part, orienter et stimuler l'exploration de nouvelles formes de modélisation et, d'autre part, mettre en évidence les connaissances permettant l'émergence de nouvelles formes d'organisation. Il discute également des apports croisés entre ingénierie et gestion, implémentation des modèles et sciences de gestion.

par Michel Nakhla
Professeur
CGS-Mines de Paris-UMR CNRS-PSL
AgroParisTech
(France)

> Revenir à la liste des Revues Sciences de gestion

> Voir les résumés du numéro 150

 
Contacts I Equipe I Presse I Chiffres clésIRéalisations 1975 2023 I Activités I Plaquette ISEOR I Mentions légales
Dernière mise à jour : 19/02/2013
Copyright ©ISEOR 1999